Comment le Costa Rica célèbre-t-il la Fête des pères?

La fête des pères est l’une des occasions spéciales de l’année et les consommateurs du Costa Rica profitent également de cette date pour célébrer en famille et montrer leur affection de diverses manières.

Cette semaine est importante pour l’industrie de la consommation, car elle représente une excellente occasion pour les fabricants et les détaillants de répondre aux besoins qui se posent dans les maisons. En prenant cela comme référence, il est pertinent de réfléchir à l’impact de cette célébration sur les poches des consommateurs costariciens et d’observer les habitudes d’achat les plus récurrentes à cette date.

L’un des résultats importants de notre étude sur le Costa Rica en 2015, est que cette semaine a généré plus de 17 millions et demi de transactions dans les principaux self-services du pays, soit une moyenne de 29 transactions par seconde, soit la 31e semaine de plus grand mouvement pour ce type d’établissements au cours de l’année écoulée; cependant, au niveau du chiffre d’affaires, 3,6% de ventes en moins ont été déclarées par rapport à une semaine moyenne.

La semaine de la Fête des pères est la plus pertinente pour le mois de juin, concentrant 25,5% des ventes; et nous constatons qu’il existe certaines catégories dans lesquelles les acheteurs utilisent davantage leurs revenus pour choyer leurs parents.

La praticité est un facteur prioritaire dans l’esprit des acheteurs, on peut observer une augmentation de 19,2% des ventes de vaisselle jetable, par rapport à une semaine moyenne de juin, ce qui se traduit par un achat pratique pour utiliser le temps de nettoyage dans d’autres activités.

En ce qui concerne la nourriture, les Costariciens cherchent à accompagner les moments de nourriture pour cette célébration avec de petites bouches, à compléter leurs plats principaux avec des légumes en conserve et à habiller les plats d’accompagnement avec de la mayonnaise, de la moutarde, des pâtes à tartiner ou du ketchup; tandis que les boissons gazeuses et le thé froid sont les boissons non alcoolisées qui augmentent le plus souvent leur demande en ce moment.

Les acheteurs réservent également un espace pour se « faire plaisir » ou se faire dorloter, soit en achetant des ingrédients tels que du lait condensé pour faire des desserts à la maison, soit en achetant des produits préparés et plus pratiques tels que des glaces.

En ce qui concerne les cadeaux, les boissons alcoolisées, les chocolats et les produits de soins personnels tels que les déodorants, les lames de rasoir et les fixateurs de cheveux sont les catégories de consommateurs les plus populaires que les acheteurs recherchent pour surprendre les parents.

Parlant de détail sucré, les chocolats, tablettes et produits fourrés se sont distingués au cours de la semaine du 15 au 21 juin 2015, en concentrant 40,5% du chiffre d’affaires, alors qu’ils ne représentaient tout au long de l’année 2015 que 38,5%.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.